Maria Szymanowska Piano Duo

ven. 15 Mars 15 Mars
20h00
à 186 KM
Atelier Marcel Hastir
  • musique
  • classique
  • piano

Agata Górska-Kolodziejska Anna Liszewska
«Musique de piano polonaise oubliée à quatre mains»
La MARIA SZYMANOWSKA PIANO DUO a été fondée en 2013 par Agata Górska-Kołodziejska et Anna Liszewska. Leur idée centrale est de promouvoir la musique polonaise et les œuvres de compositeurs moins connus dont la production tombe progressivement dans l'oubli. Le répertoire du duo est constamment élargi pour inclure des compositions moins populaires et pratiquement oubliées (pièces de Niels Gade et Cécile Chaminade), ainsi que le canon mondial des œuvres pour piano à quatre mains. Les membres du duo ont créé un projet intéressant consistant à présenter les transcriptions des œuvres les plus populaires du répertoire symphonique et lyrique comprenant Eine kleine Nachtmusik de Mozart, The Nutcracker de Tchaïkovski, Carmen de Bizet, Peer Gynt de Grieg et Les Quatre saisons de Vivaldi.
La musique polonaise occupe une place particulièrement importante dans le répertoire du duo. Guidé par le but de vulgariser les œuvres de compositeurs polonais et de respecter leur patrimoine musical national, le duo a étudié une vaste littérature pour piano à quatre mains et a sélectionné pour l'enregistrement des œuvres de Maria Szymanowska, Karol Kurpiński, Fryderyk Chopin, Karol Mikuli, Juliusz. Zarębski et Ignacy Jan Paderewski.
Le nom du duo - Maria Szymanowska Piano Duo - fait référence au premier arrangement d'une œuvre à quatre mains (Grande Valse de Maria Szymanowska). En plus de souligner l’affection particulière des pianistes pour la musique polonaise, le nom souligne la présence et le rôle créatif des femmes, pianistes et compositeurs, dans l’histoire de la musique, en particulier dans la musique de piano de chambre.
Agata GÓRSKA-KOŁODZIEJSKA est diplômée de l'Académie de musique Grażyna and Kiejstut Bacewicz de Łódź en 2003, où elle a obtenu un diplôme avec distinction dans la classe de piano de la professeure Maria Korecka-Soszkowska. Elle a également étudié la performance de musique de chambre avec le professeur Krystyna Hussar-Moczulska. En 2005, elle a terminé ses études de maîtrise en interprétation au piano sous la direction de Maria Korecka-Soszkowska. En 2004, elle a rejoint la faculté de son alma mater. En 2011, elle a obtenu un doctorat en musique de l'Académie de musique de Cracovie.
Les distinctions d'Agata Górska-Kołodziejska comprennent le deuxième prix du Concours international de piano en Lituanie (2012) et le troisième prix du Concours international de piano pour jeunes interprètes à Helsingør, au Danemark (2001), ainsi que des prix et des mentions honorables du meilleur accompagnateur à la neuvième Concours vocal Halina Słoniowska à Duszniki-Zdrój (2008), 5e Concours vocal Halina Halska à Wrocław (édition internationale, 2009) et 11e Concours vocal intercollegiate 'Dans le cercle de la musique vocale slave' à Katowice (2009).
Elle se produit régulièrement en tant que soliste et chambriste, notamment dans le cadre d'une série de concerts intitulée «Musique à l'université technique de Łodź» et du premier festival des sciences et des arts de Łódź (la salle de concert de la ville, Artur Rubinstein Phihlharmonic). Elle a donné des concerts dans de nombreuses salles de Łódź (musée de la ville, palais de Herbst, palais de Biedermann, académie des sciences de Pologne), au musée de l'intérieur des manoirs à Tubądzin, au palais de Sanniki, au château d'Oporów, au musée de Pabianice et à Opéra de Wrocław. Elle a également joué à Varsovie et dans ses environs (Festival international de piano «Floralia musicale - Musique en fleurs» dans les jardins botaniques de Powsin près de Varsovie, Institut Chopin, le lieu de naissance de Chopin à Żelazowa Wola). Des voyages à l'étranger l'ont menée en Belgique, en Bulgarie, en Lituanie et en Tunisie. Elle a été membre du jury du Concours international de piano de Tunis (2013) et a donné des classes de maître pour étudiants tunisiens à Hammamet (2013). Elle a également travaillé en étroite collaboration avec la célèbre soprano, la professeure Teresa Żylis-Gara, lors des masterclasses de Radziejowice.
Son répertoire s'étend de la musique baroque au présent, avec une attention particulière pour la musique polonaise primitive et Chopin. Elle se spécialise dans l'interprétation de la musique en solo et de la musique à quatre mains, ainsi que dans l'accompagnement de récitals de chansons.
Elle est l'auteur de The Style Brillant dans les débuts de la musique polonaise romantique (Łódzkie Towarzystwo Naukowe, 2012). Ses enregistrements comprennent une sélection de chansons de Claude Debussy (avec Beata Zawadzka-Kłos), les miniatures pour piano solo de Mikołaj Čiurlionis (Édition de la Lodz Music Academy, 2013), une sonate de Domenico Scarlatti (pour la radio polonaise, 2004) et des chansons d'Andrzej Hundziak avec paroles de Halina Poświatowska (première enregistrement avec Beata Zawadzka-Kłos).
Depuis 2012, elle est vice-doyenne du département de la voix et de l'art dramatique à l'Académie de musique Grażyna et Kiejstut Bacewicz de Łód.
Anna LISZEWSKA a étudié avec Lidia Kozubek à l'Académie de musique Fryderyk Chopin de Varsovie, où elle a obtenu son diplôme en 1995. En 1998, elle a suivi deux années d'études supérieures en musique de chambre à son alma mater sous la direction de Barbara Halska. Elle a développé ses images lors de classes de maître données par John Owings (Varsovie, 1993) et Andrzej Jasiński (Wrocław, 1993). Sa thèse de maîtrise intitulée «Józef Hofmann en tant qu'enseignant» a été publiée dans le Bulletin de recherche de la Faculté d'éducation musicale de l'Académie de musique de Varsovie (n ° 30, 1996).
En 1998-1999, elle collabore étroitement avec l'orchestre symphonique de la radio polonaise et participe à de nombreux concerts et enregistrements, ainsi qu'à une tournée en Allemagne (interprétation du rôle de piano dans le Concerto pour orchestre de Witold Lutosławski sous la direction de Wojciech Rajski). Elle a joué en tant que soliste dans les Concertos en si bémol majeur KV 595 et En majeur KV 414 de Mozart avec la Camerata polonaise dirigée par Marek Głowacki. Elle se produit également régulièrement comme accompagnatrice dans un répertoire stylistiquement varié, avec chanteurs et instrumentistes.
Elle a été accompagnatrice de nombreux concours de chant et d'opéra, notamment le concours intercollégial pour l'interprétation de la chanson artistique polonaise à Varsovie (2001, 2010), le concours vocal national Halina Halska à Wrocław (2003, 2005), le concours vocal national Halina Słoniowska. Concours à Duszniki-Zdrój (2002, 2008), Concours international Neue Stimme à Dresde (2007), le 2e Concours international d'opéra Adam Didur à Bytom (2008), le 1er Concours européen de ténors à Sosnowiec (2009), le 13e Ada Sari Concours international de chant à Nowy Sącz (2009) et 7e Concours international de chant Stanisław Moniuszko à Varsovie (2010).
Les chanteurs qu'elle a accompagnés ont remporté de nombreux prix et mentions honorables, parmi lesquels Bernardetta Grabias, Piotr Hruszwicki, Szymon Komasa et Aleksander Jan Zuchowicz. Elle a reçu des mentions honorables du meilleur accompagnateur au deuxième concours national de chant Halina Halska à Wrocław (2003) et au quatrième concours national de chant Krystyna Jamroz à Kielce (2010). Elle a été invitée à maintes occasions à travailler comme accompagnatrice lors des cours d'été d'interprétation musicale à Nowy Sącz (1998-2001, 2007).
Après avoir rejoint la faculté de musique de l'Académie de musique de Łódź en 1999, elle a travaillé jusqu'en 2010 comme accompagnatrice au département de voix et de théâtre dans les classes de Delfina Ambroziak, d'Urszula Kryger, de Zdzisława Krzywicki, de Leonard Andrzej Mróz et de Włodzimier Zalewski. comme dans la classe d'alto de Zbigniew Frieman, la classe de violoncelle d'Agata Jarecka et la classe de flûte d'Antoni Wierzbiński.
Elle s'intéresse particulièrement à la musique des compositeurs slaves. Elle a obtenu un doctorat en arts de l'Académie de musique de Łódź pour sa thèse intitulée «Le folklore, source d'inspiration pour la musique de certains compositeurs slaves des XIXe et XXe siècles».
Son premier CD intitulé "Entuzjasta" est également consacré à la musique slave. Il présente une sélection de chansons, ballades et œuvres pour piano de Stanisław Moniuszko enregistrées avec le jeune chanteur Piotr Hruszwicki (2013). En 2016, elle a participé à l'enregistrement d'œuvres de chambre de Franz Xavier Mozart, le plus jeune fils de Wolfgang Amadeus Mozart, dit «Mozart de Lviv» (DUX 1317), avec Ewelina Zawiślak - flûte, Agnieszka Kołodziej - violoncelle et Łukaszczyk - violin ).
En plus de développer sa carrière artistique, Anna Liszewska est également enseignante. Elle dirige depuis 1995 un cours de piano aux écoles primaires et secondaires de musique Henryk Wieniawski à Lodz. Elle est également membre du corps professoral de l'Académie de musique de Lodz et donne des conférences au département de piano, orgue, clavecin et instruments d'époque de l'Académie de musique. à Łódź. Elle est actuellement vice-doyenne du département.
Rés .: http://ateliermarcelhastir.eu/agenda/ - Entrée: 15 € - 7 € (enfants de moins de 12 ans)
Après le concert, vous serez offert, en compagnie des artistes


Atelier Marcel Hastir

Où ça se passe ?

1000 Belgique Rue du Commerce 51, 1000 Bruxelles, Belgique

Atelier Marcel Hastir
Rue du Commerce 51
1000 Bruxelles
Belgique




Ton nom * :

Ton prénom * :

Ton email * :

Téléphone :

Ton message * :

Tu aimeras aussi :

REF.#125414 - SIGNALE UNE ERREUR
  • Favoris
  • 2019-03-15 20:00:00 2019-03-15 21:00:00 Europe/Paris Maria Szymanowska Piano Duo Agata Górska-Kolodziejska Anna Liszewska «Musique de piano polonaise oubliée à quatre mains» La MARIA SZYMANOWSKA PIANO DUO a été fondée en 2013 par Agata Górska-Kołodziejska et Anna Liszewska. Leur idée centrale est de promouvoir la musique polonaise et les œuvres de compositeurs moins connus dont la production tombe progressivement dans l'oubli. Le répertoire du duo est constamment élargi pour inclure des compositions moins populaires et pratiquement oubliées (pièces de Niels Gade et Cécile Chaminade), ainsi que le canon mondial des œuvres pour piano à quatre mains. Les membres du duo ont créé un projet intéressant consistant à présenter les transcriptions des œuvres les plus populaires du répertoire symphonique et lyrique comprenant Eine kleine Nachtmusik de Mozart, The Nutcracker de Tchaïkovski, Carmen de Bizet, Peer Gynt de Grieg et Les Quatre saisons de Vivaldi. La musique polonaise occupe une place particulièrement importante dans le répertoire du duo. Guidé par le but de vulgariser les œuvres de compositeurs polonais et de respecter leur patrimoine musical national, le duo a étudié une vaste littérature pour piano à quatre mains et a sélectionné pour l'enregistrement des œuvres de Maria Szymanowska, Karol Kurpiński, Fryderyk Chopin, Karol Mikuli, Juliusz. Zarębski et Ignacy Jan Paderewski. Le nom du duo - Maria Szymanowska Piano Duo - fait référence au premier arrangement d'une œuvre à quatre mains (Grande Valse de Maria Szymanowska). En plus de souligner l’affection particulière des pianistes pour la musique polonaise, le nom souligne la présence et le rôle créatif des femmes, pianistes et compositeurs, dans l’histoire de la musique, en particulier dans la musique de piano de chambre. Agata GÓRSKA-KOŁODZIEJSKA est diplômée de l'Académie de musique Grażyna and Kiejstut Bacewicz de Łódź en 2003, où elle a obtenu un diplôme avec distinction dans la classe de piano de la professeure Maria Korecka-Soszkowska. Elle a également étudié la performance de musique de chambre avec le professeur Krystyna Hussar-Moczulska. En 2005, elle a terminé ses études de maîtrise en interprétation au piano sous la direction de Maria Korecka-Soszkowska. En 2004, elle a rejoint la faculté de son alma mater. En 2011, elle a obtenu un doctorat en musique de l'Académie de musique de Cracovie. Les distinctions d'Agata Górska-Kołodziejska comprennent le deuxième prix du Concours international de piano en Lituanie (2012) et le troisième prix du Concours international de piano pour jeunes interprètes à Helsingør, au Danemark (2001), ainsi que des prix et des mentions honorables du meilleur accompagnateur à la neuvième Concours vocal Halina Słoniowska à Duszniki-Zdrój (2008), 5e Concours vocal Halina Halska à Wrocław (édition internationale, 2009) et 11e Concours vocal intercollegiate 'Dans le cercle de la musique vocale slave' à Katowice (2009). Elle se produit régulièrement en tant que soliste et chambriste, notamment dans le cadre d'une série de concerts intitulée «Musique à l'université technique de Łodź» et du premier festival des sciences et des arts de Łódź (la salle de concert de la ville, Artur Rubinstein Phihlharmonic). Elle a donné des concerts dans de nombreuses salles de Łódź (musée de la ville, palais de Herbst, palais de Biedermann, académie des sciences de Pologne), au musée de l'intérieur des manoirs à Tubądzin, au palais de Sanniki, au château d'Oporów, au musée de Pabianice et à Opéra de Wrocław. Elle a également joué à Varsovie et dans ses environs (Festival international de piano «Floralia musicale - Musique en fleurs» dans les jardins botaniques de Powsin près de Varsovie, Institut Chopin, le lieu de naissance de Chopin à Żelazowa Wola). Des voyages à l'étranger l'ont menée en Belgique, en Bulgarie, en Lituanie et en Tunisie. Elle a été membre du jury du Concours international de piano de Tunis (2013) et a donné des classes de maître pour étudiants tunisiens à Hammamet (2013). Elle a également travaillé en étroite collaboration avec la célèbre soprano, la professeure Teresa Żylis-Gara, lors des masterclasses de Radziejowice. Son répertoire s'étend de la musique baroque au présent, avec une attention particulière pour la musique polonaise primitive et Chopin. Elle se spécialise dans l'interprétation de la musique en solo et de la musique à quatre mains, ainsi que dans l'accompagnement de récitals de chansons. Elle est l'auteur de The Style Brillant dans les débuts de la musique polonaise romantique (Łódzkie Towarzystwo Naukowe, 2012). Ses enregistrements comprennent une sélection de chansons de Claude Debussy (avec Beata Zawadzka-Kłos), les miniatures pour piano solo de Mikołaj Čiurlionis (Édition de la Lodz Music Academy, 2013), une sonate de Domenico Scarlatti (pour la radio polonaise, 2004) et des chansons d'Andrzej Hundziak avec paroles de Halina Poświatowska (première enregistrement avec Beata Zawadzka-Kłos). Depuis 2012, elle est vice-doyenne du département de la voix et de l'art dramatique à l'Académie de musique Grażyna et Kiejstut Bacewicz de Łód. Anna LISZEWSKA a étudié avec Lidia Kozubek à l'Académie de musique Fryderyk Chopin de Varsovie, où elle a obtenu son diplôme en 1995. En 1998, elle a suivi deux années d'études supérieures en musique de chambre à son alma mater sous la direction de Barbara Halska. Elle a développé ses images lors de classes de maître données par John Owings (Varsovie, 1993) et Andrzej Jasiński (Wrocław, 1993). Sa thèse de maîtrise intitulée «Józef Hofmann en tant qu'enseignant» a été publiée dans le Bulletin de recherche de la Faculté d'éducation musicale de l'Académie de musique de Varsovie (n ° 30, 1996). En 1998-1999, elle collabore étroitement avec l'orchestre symphonique de la radio polonaise et participe à de nombreux concerts et enregistrements, ainsi qu'à une tournée en Allemagne (interprétation du rôle de piano dans le Concerto pour orchestre de Witold Lutosławski sous la direction de Wojciech Rajski). Elle a joué en tant que soliste dans les Concertos en si bémol majeur KV 595 et En majeur KV 414 de Mozart avec la Camerata polonaise dirigée par Marek Głowacki. Elle se produit également régulièrement comme accompagnatrice dans un répertoire stylistiquement varié, avec chanteurs et instrumentistes. Elle a été accompagnatrice de nombreux concours de chant et d'opéra, notamment le concours intercollégial pour l'interprétation de la chanson artistique polonaise à Varsovie (2001, 2010), le concours vocal national Halina Halska à Wrocław (2003, 2005), le concours vocal national Halina Słoniowska. Concours à Duszniki-Zdrój (2002, 2008), Concours international Neue Stimme à Dresde (2007), le 2e Concours international d'opéra Adam Didur à Bytom (2008), le 1er Concours européen de ténors à Sosnowiec (2009), le 13e Ada Sari Concours international de chant à Nowy Sącz (2009) et 7e Concours international de chant Stanisław Moniuszko à Varsovie (2010). Les chanteurs qu'elle a accompagnés ont remporté de nombreux prix et mentions honorables, parmi lesquels Bernardetta Grabias, Piotr Hruszwicki, Szymon Komasa et Aleksander Jan Zuchowicz. Elle a reçu des mentions honorables du meilleur accompagnateur au deuxième concours national de chant Halina Halska à Wrocław (2003) et au quatrième concours national de chant Krystyna Jamroz à Kielce (2010). Elle a été invitée à maintes occasions à travailler comme accompagnatrice lors des cours d'été d'interprétation musicale à Nowy Sącz (1998-2001, 2007). Après avoir rejoint la faculté de musique de l'Académie de musique de Łódź en 1999, elle a travaillé jusqu'en 2010 comme accompagnatrice au département de voix et de théâtre dans les classes de Delfina Ambroziak, d'Urszula Kryger, de Zdzisława Krzywicki, de Leonard Andrzej Mróz et de Włodzimier Zalewski. comme dans la classe d'alto de Zbigniew Frieman, la classe de violoncelle d'Agata Jarecka et la classe de flûte d'Antoni Wierzbiński. Elle s'intéresse particulièrement à la musique des compositeurs slaves. Elle a obtenu un doctorat en arts de l'Académie de musique de Łódź pour sa thèse intitulée «Le folklore, source d'inspiration pour la musique de certains compositeurs slaves des XIXe et XXe siècles». Son premier CD intitulé "Entuzjasta" est également consacré à la musique slave. Il présente une sélection de chansons, ballades et œuvres pour piano de Stanisław Moniuszko enregistrées avec le jeune chanteur Piotr Hruszwicki (2013). En 2016, elle a participé à l'enregistrement d'œuvres de chambre de Franz Xavier Mozart, le plus jeune fils de Wolfgang Amadeus Mozart, dit «Mozart de Lviv» (DUX 1317), avec Ewelina Zawiślak - flûte, Agnieszka Kołodziej - violoncelle et Łukaszczyk - violin ). En plus de développer sa carrière artistique, Anna Liszewska est également enseignante. Elle dirige depuis 1995 un cours de piano aux écoles primaires et secondaires de musique Henryk Wieniawski à Lodz. Elle est également membre du corps professoral de l'Académie de musique de Lodz et donne des conférences au département de piano, orgue, clavecin et instruments d'époque de l'Académie de musique. à Łódź. Elle est actuellement vice-doyenne du département. Rés .: http://ateliermarcelhastir.eu/agenda/ - Entrée: 15 € - 7 € (enfants de moins de 12 ans) Après le concert, vous serez offert, en compagnie des artistes Rue du Commerce 51, 1000 Bruxelles, Belgique Atelier Marcel Hastir
FERMER

Favoris

Pour accéder à tes favoris, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Favoris

Pour accéder à tes favoris, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER
FERMER

Personnalise tes résultats

Pour accéder à tes Préférences, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Suivre un thème

Pour suivre ce Thème, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Suivre des Bonnes Adresses

Pour suivre cette Bonnes Adresse, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Suivre un business

Pour suivre ce Business, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Dépose-Evènement

Pour proposer une mirette, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Oui je veux le supprimer

Oui Non
FERMER

Bien joué ! Tes paramètres ont bien été appliqués aux autres Supernotifs

FERMER

Dépose-Evènement

Pour proposer une mirette, tu dois être connecté à ton compte !

tu n'as pas autorisé la localisation ?

FERMER
FERMER