Exposure: dusk

sam. 12 Jan. - mar. 26 Fev.
12h00-18h00
à 185 KM
Galerie Albert Baronian
  • art
  • expo
  • galerie

La photographie, le néon, le texte et la vidéo sont les supports privilégiés de Marie José Burki. À l'aide d'appareils visuels, son travail consiste à créer des relations en constante évolution entre images statiques et images en mouvement, qui interrogent sans cesse nos perceptions de la réalité dans un monde saturé d'images. Associée à une observation attentive du fond de la vie quotidienne, la confrontation de ces médias contribue à la réalisation d'une temporalité "fixe" et, par ce biais même, à une évocation du temps à la fois réel et suspendu, reflétant fidèlement sa relation. au monde dans lequel nous vivons. L'artiste est attiré par les images de l'attente et de l'oisiveté; la caméra filme des corps languissants dans l'intimité d'un salon ou d'une chambre d'hôtel. Au-delà d'un récit presque absent, une description émerge, jouant sur des codes picturaux et littéraires, interrogeant le rapport à la pose dans l'image, ainsi que les concepts de durée, d'espace et de perception. Le temps filmé par Marie José Burki n'est pas un temps social. Nu et dépouillé, le temps qui passe devant notre regard ralenti nous fait réfléchir dans un monde saturé par l'accélération du temps.


Bon à savoir

Mardi - Samedi
12 - 18 heures


Galerie Albert Baronian

Où ça se passe ?

1050 Belgique Rue de la Concorde 33, Ixelles, Belgique

Galerie Albert Baronian
Rue de la Concorde 33
Ixelles
Belgique




Ton nom * :

Ton prénom * :

Ton email * :

Téléphone :

Ton message * :

Tu aimeras aussi :

REF.#127635 - SIGNALE UNE ERREUR
  • Favoris
  • 2019-01-12 12:00:00 2019-02-26 18:00:00 Europe/Paris Exposure: dusk La photographie, le néon, le texte et la vidéo sont les supports privilégiés de Marie José Burki. À l'aide d'appareils visuels, son travail consiste à créer des relations en constante évolution entre images statiques et images en mouvement, qui interrogent sans cesse nos perceptions de la réalité dans un monde saturé d'images. Associée à une observation attentive du fond de la vie quotidienne, la confrontation de ces médias contribue à la réalisation d'une temporalité "fixe" et, par ce biais même, à une évocation du temps à la fois réel et suspendu, reflétant fidèlement sa relation. au monde dans lequel nous vivons. L'artiste est attiré par les images de l'attente et de l'oisiveté; la caméra filme des corps languissants dans l'intimité d'un salon ou d'une chambre d'hôtel. Au-delà d'un récit presque absent, une description émerge, jouant sur des codes picturaux et littéraires, interrogeant le rapport à la pose dans l'image, ainsi que les concepts de durée, d'espace et de perception. Le temps filmé par Marie José Burki n'est pas un temps social. Nu et dépouillé, le temps qui passe devant notre regard ralenti nous fait réfléchir dans un monde saturé par l'accélération du temps. Rue de la Concorde 33, Ixelles, Belgique Galerie Albert Baronian
FERMER

Favoris

Pour accéder à tes favoris, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Favoris

Pour accéder à tes favoris, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER
FERMER

Personnalise tes résultats

Pour accéder à tes Préférences, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Suivre un thème

Pour suivre ce Thème, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Suivre des Bonnes Adresses

Pour suivre cette Bonnes Adresse, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Suivre un business

Pour suivre ce Business, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Dépose-Evènement

Pour proposer une mirette, tu dois être connecté à ton compte !

FERMER

Oui je veux le supprimer

Oui Non
FERMER

Bien joué ! Tes paramètres ont bien été appliqués aux autres Supernotifs

FERMER

Dépose-Evènement

Pour proposer une mirette, tu dois être connecté à ton compte !

tu n'as pas autorisé la localisation ?

FERMER
FERMER